L'atelier de l'éclaireur

Lumières

Installation

Photographie

Contact

 

 

A la recherche du

sentiment lumineux

 

L’atelier de l’éclaireur se compose de quatre sources, d’une multitude d’outils pour modeler la lumière, ainsi que d’éléments de structure et d’assemblage. Chaque source possède un degré de mobilité propre.

 

Les filtres se déclinent dans des formes et des matériaux très variés pour travailler le flux de la lumière, son intensité ou sa couleur. On distingue différents types d’outils : des matériaux semi-finis (en feuille, rouleau, plaque), des formes simples (disque, cône, cylindre, tube) et des outils plus complexes découlant d’une recherche plus poussée sur certains matériaux.

 

Les filtres s’associent à chaque source à l’aide des éléments de structure et d’assemblage.

 

Prototype exploitable développé pour le collectif Matière à expérience

2017

 

 

 

Lumières et usages

 

Le programme "Création en cours" imaginé par les ateliers Médicis, conjointement avec les ministères de l'éducation et de la culture, ont pour but de favoriser la rencontre et le partage entre les milieux artistiques et scolaires.

 

Au fil d'une douzaine d'ateliers hebdomadaires nous avons développer différentes approches et expérimenter des méthodes de transmission pour amener les enfants à découvrir et pratiquer la lumière.

D'abord sans outils, par les mots et la pensée, puis des ombres, des matières, des couleurs, et enfin avec le système d'éclairage de l'atelier de l'éclaireur.

 

Une restitution au sein de l'école a eu lieu fin juin 2019

 

Résidence mission, Cluses

2019

 

 

 

Le sentiment lumineux,

Récolte

 

Dans le cadre du programme TRANSAT, lancé par les Ateliers Médicis, nous avons été accueillis en résidence dans 3 lieux de vie de l’organisme Habitat et Humanise à Vienne, Isère: l’EHPAD Notre Dame de L’Isle, la pension de famille de la Traille, et la maison à caractère social des Guillemottes. Aoüt 2020

 

Nous avons entrepris de sensibiliser ces publics hétérogènes à la lumière et les inviter à devenir, avec nous, des "chercheurs".

 

Nous sommes allés ensemble à la découverte du sentiment lumineux par le biais d’une récolte de sensations visuelles et orales. Plusieurs dispositifs et outils spécifiques à chaque type de sensation ont été conçu pour la recherche.

Le sentiment lumineux,

Création son et lumière

 

La restitution de la résidence a pris la forme d’une performance son et lumière confrontant les témoignages récoltés à notre travail d’interprétation et de mise en lumière de cette recherche collective.

Deux restitutions ont eu lieux, à la MECS Les Guillemottes et à l'EHPAD Notre-Dame de l'Isle.

 

Résidence de création, Vienne

2020

Tous droits réservés ©Maxime Prangé - 2020